mercredi, janvier 23, 2008

L'Organisation Mondiale de la Santé publie un rapport sur la santé de la famille en Irak.



Plusieurs articles cette semaine ont été publiés dans diverses revues médicales au sujet du rapport de l'Organisation Mondiale de la Santé sur la santé de la famille en Irak. D'ailleurs, plus tôt aujourd'hui un billet a été publié concernant les estimations des décès parmi la population Irakienne reliés à l'invasion étatsunienne.

Un éditorial paru dans la revue médicale The Lancet, fait un bilan de ce volumineux rapport. Parmi les horreurs rapportées et cautionnées au nom de la démocratie et de la guerre à la terreur, voici quelques faits...
En plus des 151 000 victimes résultant de 3 ans de guerre par nos voisins du sud, il semblerait que 11% de la population souffre de problèmes de santé mentale. Le taux de mortalité maternelle est passé de 47 (2003) à 84 décès(2006) par 100 000 naissances vivantes, comparativement à l'Europe et l'Amérique du Nord qui avait un taux de 9 décès par 100 000 naissances vivantes en 2005. Un des auteurs de l'enquête a d'ailleurs été abattu pendant qu'il travaillait à recueillir ces données.
Par ailleurs, environ 25% des femmes n'ont aucune éducation formelle et seulement 10% ont complété un diplôme du secondaire.
Depuis le début de l'invasion, 34 000 médecins ont fuit (soit environ 50%), 2000 ont été tués et de nombreux ont été déplacés. Il y a donc actuellement 9000 médecins et 15 000 infirmier-ières pour une population de 28 millions d'habitants, comparativement au Canada qui en comptait 62 000 en 2006 (Ici). Et c'est sans compter les nombreuses infrastructures médicales détruites, endommagées ou inutilisables ciblées par les bombardements des forces alliées.
Le plus incroyable, c'est qu'à peine 4% du budget de 18,4 milliards U$ octroyé pour la reconstruction est alloué au système de santé. Vous l'aurez deviné cette somme est principalement versée à des compagnies privées qui encore une fois ont flairé le profit facile...

On oublie trop souvent l'horreur de la guerre et son lot de victimes au nom du capitalisme triomphant. La prochaine fois que vous entendrez ces connards de politiciens vanter nos héros bien de chez nous, pensez à tous ces sans voix qui meurent sans gloire pour la maximisation du profit...!!

1 commentaire:

Antho a dit…

Foutue guerre ! Regardez ce billet que l'on vient tout juste d'écrire qui porte également sur l'Irak :

http://reactionismwatch.wordpress.com/2008/01/23/les-935-mensonges-du-gouvernement-bush/

On y apprend que Bush s'est servi de 935 mensonges pour attaquer l'Irak. Nous sommes vraiment dans le stade suprême du capitalisme, l'impérialisme !